Jean-Marie Vincent's Critique du travail II PDF

By Jean-Marie Vincent

Show description

Read or Download Critique du travail II PDF

Similar french_1 books

Read e-book online Le Spectateur Engage PDF

Raymond Aron est inclassable. Intellectuel anticonformiste, il est allé à contre-courant des idées dominantes de l'intelligentsia de gauche. Il a european raison avant les autres sur l. a. nature du régime soviétique, du stalinisme. Et dans les années 1950, il a ecu le braveness de tenir sa place, tout en accomplissant une œuvre scientifique indiscutée.

Guide D’isocinétisme. Des Concepts Aux Conditions Sportives by Pascal EDOUARD, Francis DEGACHE PDF

L’isocinétisme est une méthode de référence en matière d’évaluation et de renforcement musculaire. C’est un outil incontournable pour les professionnels de l’appareil locomoteur. Le principe d’isocinétisme par l’utilisation de dynamomètres isocinétiques permet une mesure fiable, reproductible, brilliant, goal et dynamique de l. a. strength musculaire.

Additional info for Critique du travail II

Sample text

Aussi l'action est-elle, même sous sa forme collective (agrégation des volontés de puissances individuelles), fondamentalement solipsisme, confrontation de pouvoirs qui cherchent à s'annihiler dans l'ignorance les uns des autres. Les rapports sociaux, le monde et l'être comme irréductibles à la pensée sont absents de la scène des pratiques, ils ne sont plus que les corrélats d'une activité pensante qui ne se pense pas elle-même dans sa finitude. La pensée qui se croit infinie et maîtresse de l'action devient en fait prisonnière de la technique et du nihilisme engendré par l'anarchie des recherches de valorisation (de soi et de ses sphères d'activité).

L'avenir de la prévision et des élargissements quantitatifs est, par intermittence, contraint de se confronter à l'avenir de la remise en question ou de l'incertitude. Cela devient tout à fait évident, si l'on s'interroge tant soit peu sérieusement sur l'avenir du travail en fonction même des succès remportés par l'accumulation du Capital. Rien ne paraît pouvoir ébranler la soif de travail vivant que manifeste le capital, comme travail mort, mais le résultat le plus apparent des efforts entrepris pour étendre la main-d'œuvre salariée est de diminuer l'importance relative du travail vivant par rapport au travail 117 mort dans la production.

Succession chronologique des phases, de la production et de la reproduction du capital, report vers des périodes indéterminées des oppositions du dialectique et du non-dialectique, il est également interruption, brisure de continuités temporelles linéaires. L'avenir de la prévision et des élargissements quantitatifs est, par intermittence, contraint de se confronter à l'avenir de la remise en question ou de l'incertitude. Cela devient tout à fait évident, si l'on s'interroge tant soit peu sérieusement sur l'avenir du travail en fonction même des succès remportés par l'accumulation du Capital.

Download PDF sample

Critique du travail II by Jean-Marie Vincent


by Charles
4.4

Rated 4.49 of 5 – based on 42 votes